Augustin d'Hippone, Recueil


Titre long
Augustinus, De moribus ecclesiae catholicae et de moribus Manichaeorum
Titre latin
Augustinus, De peccatorum meritis et remissione et de baptismo parvulorum ad Marcellinum
Augustinus, De spiritu et littera ad Marcelinum
Pseudo-Augustinus, De spiritu et anima
Psaudo-Augustinus, De diffinitionibus recte fidei


Volume de 143 + 1 feuillet de parchemin, inscrits sur deux colonnes de 32 lignes d'un réglure tracée à la mine de plomb. L'écriture commence au-dessus de la première ligne, c'est une textualis protogothique régulière, d'une seule main qui présente un influence insulaire.
Les feuillet 131 à 137 sont plus tardifs, inscrits sur deux colonnes de 53 lignes d'une réglure tracée à la mine de plomb. Le texte commence sous la première ligne et est inscrit dans une textualis, d'une seule main.

CONTENU
Il s'agit d'un recueil de textes d'Augustin, ou qui lui ont été attribués, contenant :
_f. 3-61 : Les mœurs de l'église catholiques et des manichéens.
_f. 61-107v. : De peccatorum meritis et remissione et de baptismo parvulorum ad Marcellinum.
_f. 108-131 : De spiritu et littera ad Marcelinum
_ f. 131-138 : Pseuo-Augustin, De Spiritus et anima - ce texte a été ajouté a posterori, il a aussi parfois été attribué par erreur à Alcher de Clairvaux.
_f. 138-145 : Gennade de Marseille (ici attribué à Augustin), De diffinitionibus recte fidei.
Le volume comprend une table sommaire du contenu au verso du 1er feuillet, accompagnée d'un exlibris et d'une formule d'anathème.
Enfin, la garde contrecollée supérieure est constitué d'un feuillet contemporain du corps du volume, provenant d'un recueil de sermons d'Augustin (ici un fragment des 109 et 54).

DÉCOR
Le décor est constitué de lettres ornées d'une seule couleur, typiquement cisterciennes, comme on en retrouve notamment dans les manuscrits de Clairvaux ou de Pontigny. Ce style correspond à la mise en application d'une règle imposé par les Statuts de l'ordre Cistercien édictés par Bernard de Clairvaux en 1134 : « Les lettres devront être d’une seule couleur et non peinte » (Statuts cisterciens, LXXX : Literae fiant unis coloris et non depictae.). Cette injonction est rapidement transmise dans les autres abbayes de l’ordre, et la plupart des illustrations et ornements figuratifs sont supprimés des manuscrits. Le style qui en découle est appelé « style monochrome ». Il s’épanouit durant les années quarante du XIIe siècle, jusqu’à la fin du troisième quart de ce siècle.

Les feuillets 131 à 138 sont quant à eux ornés d'initiales émenchées et/ou filigranées avec prolongement de bandes d'I pour les initiales principales. Le style des filigranes, avec les allongement souples des antennes, les goutes d'angles lisses, etc., pointe vers les années 1230-1250.

PROVENANCE
Ex-libris de Clairmarais au verso du second feuillet.

RELIURE
Reliure médiévale fin XIIe - déb. XIIIe.
Ais de chêne couvert d'une peau brute de cervidé, cousue sur rabats de peau mégissée.
Traces de boulons et de fermoirs et fenêtre. Dos à 3 doubles nerfs de peau mégissée torsadé. Tranchefiles à oreilles, en fil de lin blanc et bleu sur âme de peau mégissée torsadée, oreilles. Vestiges de 2 fermoirs et traces de 2 deux pitons.

BIBLIOGRAPHIE

WILMART, André, Auteurs spirituels et textes dévots du Moyen-âge latin, Paris, Bloud et Gay, 1932, p. 290, n. 3

Auteur
Augustin (0354-0430) > Docteur de l'Eglise
Cote / N° Inv.
Ms. 206
Provenance
Abbaye de Notre-Dame (Clairmarais)
Cote ancienne
170 (Clairmarais - Delaplanne)
Période
12e siècle - 13e siècle
Date de début
1170
Date de fin
1180
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Enluminure
Reliure ancienne
Ex-libris
Collection
Manuscrits > Abbaye de Notre-Dame (Clairmarais)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Domaine public

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/1770