Recueil de vies de saints


Ce volume est constitué de 207 feuillets de parchemin, inscrits sur deux colonnes de 41 lignes. L'écriture commence au-dessus de la première ligne. Il s'agit d'une belle onciale régulière à empattements, on distingue plusieurs mains.
Plusieurs feuillets manquent au début et à la fin de l'ouvrage, et d'autres ont été consolidés à l'aide de fragments du XIVe siècle.

CONTENU
C'est le second tome d'une série de huit volumes rassemblant les vies des principaux saints organisés selon l'année liturgique.
Ici il s'agit des saints du 3 février au 28 avril : Purification de la Vierge, Blaise, Bertulfe, Agathe, Alban, Vaast, Amand, Ansbert, Austreberte, Euphrasie, Eulalie, Valentin, Julienne, Sylvin, Pharahilde, Swen et Harald,
Charles de Flandres, Jean de Thérouanne, Alban de Moyarney, Gwennol, Félicité et Perpétue, Grégoire, Longin, Patrick, Gertrude, l'Annonciation, Irénée, Rieule, Théodosie, Paulin, Irène, Agapé et Chiona, Waldetrude, Machaire, Godeberte, Usmer, Georges, Marc, Herminon, Pamphile

La vie de Charles le bon, comte de Flandres est une copie des vies de Charles de Flandres et de Jean de Thérouanne par Gautier de Thérouanne, entre les feuillets 71-83.
Gautier est chanoine régulier de Saint Martin d’Ypres avant d'être nommé archidiacre de Thérouanne en 1115, par l'évêque Jean de Warneton, puis archidiacre des Flandres en 1116. Ce poste lui permet de rencontrer le comte Charles peu avant qu'il ne soit assassiné le 2 mars 1127, dans l’église Saint-Donatien de Bruges pendant la messe du mercredi des Cendres. C'est juste après ce tragique évènement que Jean de Warneton demande à Guillaume d'écrire sa Vita Karoli comitis Flandrie. La rédaction se termine entre juillet et septembre 1127.

Guillaume de Whitte a annoté certains passages.

DÉCOR
Le décor de ce manuscrit est sobrement constitué de lettres ornées à chaque début de vie.
Ces rinceaux de plus en plus fins annoncent le développement des filigranes de l'époque gothique et on retrouve certains motifs empruntés au répertoire ornemental du maître du Zacharie de Besançon.

PROVENANCE
Abbaye de Clairmarais, par sa présence dans les anciens catalogues de l'abbaye.

RELIURE
Ais de carton couvert d'un veau fauve, refait au XIXe siècle, plat orné d'un décor de filets dessinant des losanges avec motifs de fleurons, dos à 5 nerfs, mention "Ms" estampé à chaud sur le caisson supérieur.

BIBLIOGRAPHIE

_« Ad catalogum codicum hagiographicorum bibliothecae publicae audomaropolitanae - appendix », Analecta Bollandiana, 49, 1-2, 1931, p. 102-116.

_ALBRECTSEN, Erling, Ælnoths Krønike. Oversat og kommenteret af Erling Albrectsen, Odens Universitetsforlag, 1984

_BIELER, Ludwig, « The mission of Palladius. A Comparative Study of Sources », Traditio, 6, 1948, p. 32.

_BIELER, Ludwig, “Studies, on the text of Muirchu”, dans Proceedings of the Royal Irish Academy, 52, sec. C, 5, Dublin, 1950.

_STAATS, Sarah, “A partial reconstruction of Saint-Bertin's late-eleventh-century legendary : Saint-Omer 715, vol. I and its membra disiecta”, Scriptorium, 52, 1998, 2, p. 349-364.

Cote / N° Inv.
Ms. 0716
Tomaison
Tome 2
Provenance
Abbaye de Notre-Dame (Clairmarais)
Période
12e siècle
Date
1175
Date de fin
1195
Type de document
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Enluminure
Collection
Manuscrits > Abbaye de Notre-Dame (Clairmarais)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Domaine public

Permalien
https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18038