Recueil de vies de saints


Titre long
Vitæ sanctum

Ce volume est constitué de 206 feuillets de parchemin, inscrits sur deux colonnes de 41 lignes. L'écriture commence au-dessus de la première ligne. Il s'agit d'une belle onciale régulière à empattements, on distingue plusieurs mains.
Plusieurs feuillets lacunaires au début de l'ouvrage, et d'autres ont fait l'objet de restaurations anciennes en parchemin qui s'est rétracté et a jaunis.

CONTENU
C'est le huitième et dernier tome de cette série de volumes rassemblant les vies des principaux saints organisés selon l'année liturgique.
Ici il s'agit des saints du 21 octobre à au 13 Novembre : Simon, Sauve, Faron, Quentin, Foillan, Bénigne, Césaire, Mathurin, Eustache, Hubert, Toussain, Léonard, Winnoc, Willibrord, Les Quatre Saints couronnés d'Albano, Théodore, Séverin, Martin, Ména, Cunibert, Livin, Brice, Maclou, Colomban, Cécile, Tiburce et Valérien, Clément I, Grisogone, Catherine, Pierre d'Alexandrie, Maximin, Saturnin, Vigor, Maxellande.

DÉCOR
Le décor de ce manuscrit est sobrement constitué de lettres ornées à chaque début de vie.
Ces rinceaux de plus en plus fins annoncent le développement des filigranes de l'époque gothique.

Sur l'onglet qui reste du f. 2 et le f. 199 v. on trouve deux lettres ornées dans le style du maître du Zacharie de Besançon nommé d'après son chef d’œuvre, le ms. 30 de la Bibliothèque d'agglomération. Cet exemple témoigne de l'influence qu'il a exercé sur les artistes de la région, et notamment sur les enlumineurs de Clairmarais (voir aussi les mss 114 et 213).
La majorité de sa production est uniquement dessinée à l'encre, sans ajout de couleur, et plusieurs éléments ornementaux font écho au vocabulaire ornemental de l'orfèvrerie. Ces constats ont amené les chercheurs à émettre l'hypothèse que cet artiste était à la fois enlumineur et orfèvre.
Son art annonce la transition importante que l'on observe au tournant des XIIe et XIIIe siècles et que l'on a l’habitude d'appeler le "style 1200".

PROVENANCE
Abbaye de Clairmarais, par sa présence dans les anciens catalogues de l'abbaye.

RELIURE
Ais de bois couverts de peau mégissée, dos à 4 doubles nerfs, le titre inscrit à l'encre sur le caisson supérieur, trace d'une fenêtre, de boulons, et d'un fermoir.

BIBLIOGRAPHIE

_« Ad catalogum codicum hagiographicorum bibliothecae publicae audomaropolitanae - appendix », Analecta Bollandiana, 49, 1-2, 1931, p. 102-116.

_ALBRECTSEN, Erling, Ælnoths Krønike. Oversat og kommenteret af Erling Albrectsen, Odens Universitetsforlag, 1984

_BIELER, Ludwig, « The mission of Palladius. A Comparative Study of Sources », Traditio, 6, 1948, p. 32.

_BIELER, Ludwig, “Studies, on the text of Muirchu”, dans Proceedings of the Royal Irish Academy, 52, sec. C, 5, Dublin, 1950.

_STAATS, Sarah, “A partial reconstruction of Saint-Bertin's late-eleventh-century legendary : Saint-Omer 715, vol. I and its membra disiecta”, Scriptorium, 52, 1998, 2, p. 349-364.

Cote / N° Inv.
Ms. 716
Tomaison
Tome 8
Provenance
Abbaye de Notre-Dame (Clairmarais)
Période
12e siècle
Date de début
1175
Date de fin
1195
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Enluminure
Reliure ancienne
Collection
Manuscrits > Abbaye de Notre-Dame (Clairmarais)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Domaine public

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18042