Lactation sur la Bible


Titre long
Mammotrectus super Bibliam, dictionarium vocabulorum difficiliorum
Titre latin
Mammotrectus super Bibliam

Volume de 156 feuillets de parchemin inscrits à longues lignes sur 48 lignes d'une réglure tracée à la mine de plomb. L'écriture est une cursive gothique de type "cursiva antiquior" avec des "a" à deux étages, des S et F longs et des hastes à boucles. L’ensemble semble avoir été copié par la même main.

CONTENU
Ce volume comprend le commentaire sur la Bible et sur le sanctoral du franciscain italien Johannes Marchisino de Reggio près de Modène (12..-13..), actif entre Bologne et Ferrare entre la fin du XIIIe siècle et le début du XIVe siècle.

Cet ouvrage qui connu une grande fortune dans la seconde moité du Moyen Âge, est conçu comme une sorte de manuel d'interprétation biblique.
Il est essentiellement construit à partir de l'"Exposé sur le vocabulaire biblique" de Guillaume Brito, et comprend environ 1300 entrées organisées en trois grandes parties :
1° : un dictionnaire des mots difficiles de la Bible.
2° : une série de digressions sur des questions orthographiques, liturgiques, grammaticales et dogmatiques.
3° : une série de pièces liturgiques à propos des hymnes et du sanctoral.
Cet ouvrage a été conçu pour l’éducation des clercs et fut l'un des manuels "scolaires" les plus employés par l'ordre franciscain.

Voilà ce qu'il en dit dans sa préface : « Impatient de ma propre ignorance et compatissant à l'inexpérience des pauvres clercs qui ont charge de prêcher, j'ai résolu de parcourir rapidement la Bible, et, si la vie m'est conservée, d'examiner avec attention les livres qui sont en usage dans l'Église. Je veux indiquer au pauvre lecteur le sens des mots difficiles, leur accent et leur genre. Je recueillerai, selon la mesure de mon intelligence, ce que je pourrai dans les travaux des autres; ainsi l'étymologie établira le sens, et la prosodie charmera les oreilles par des sons agréables et justes. Je répandrai le produit de mes peines, comme l'huile de la Madeleine, sur les pieds, de mon Maître, et puisque mon livre doit tenir la place d'un précepteur qui dirige les pas des enfants, il pourra être appelé le nourrisson, Mammotrectus poterit appellari. » (trad. Samuel Berger, La Bible au XVIe siècle, 1879)

Dans cette copie, l'ouvrage a été erronément attribué à saint Jérôme car il s'ouvre sur une explication des prologues de Jérôme sur la Bible.

DÉCOR
Le décor du manuscrit est constitué de grandes initiales émenchées et filigranées pour les deux débuts de livres, puis de nombreuses initiales filigranées pour les principales divisions du texte, ainsi que des pieds de mouches colorés.
On trouve également des bandes d'i filigranées pour marquer les principaux chapitres.

RELIURE
Refaite au XVIIe siècle, veau brun, armes de Benoît Ier de Béthune (abbé de Saint-Bertin de 1677-1705) frappées à l'or sur les plats, tranches jaspées, dos à 5 nerfs, palettes dorées sur les coiffes, caissons fleuronnés, titre doré : « Hieronimus in scripturam ».

PROVENANCE
Saint-Bertin, d'après les anciennes cote et la reliure.
Un ex-dono en grande partie effacé se trouve sur le dernier feuillet.

Auteur
Iohannes Marchesinus (12..-13..)
Contributeur
Benoît I de Bethunes des Plancques (16..-1705), abbé de Saint-Bertin de 1677 à 1705
Cote / N° Inv.
Ms. 280
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer) > Benoît Ier de Béthune (abbé de Saint-Bertin de 1677-1705)
Cote ancienne
100 (Saint-Bertin)
Période
15e siècle
Date de début
1430
Date de fin
1460
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Ex-libris
Reliure ancienne
Reliure Armoriée
Collection
Manuscrits > Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Manuscrits
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18183