Sermons


Titre latin
Sermones de statibus hominum variis fratris Guiberti de Tornaco

Volume de 264 feuillets de parchemin (plusieurs erreurs de pagination) inscrits sur deux colonnes de 34 lignes d'une réglure à la mine de plomb. L'écriture est une semi-textualis régulière, possiblement d'une seule main.

CONTENU
Il s'agit des sermons composés au XIIIe siècle par le franciscain Guilbert de Tournai. Gilbert de Tournai a été étudiant et maitre à l`Université de Paris. Proche de Louis IX, qu'il l'a peut-être accompagné lors de la septième croisade, il lui a dédié son œuvre la plus célèbre, un traité d'éducation des princes appelé l'Eruditio Regnum et Principum.
Mais ici il s’agit d'un recueil de ses sermons, dont plusieurs portent notamment sur la question du mariage et sont généralement adressés au petit peuple laïc. C'est en effet l'un des auteurs qui tient compte des conseils de Grégoire le Grand et d'Honorius Augustodunensis, qui suggèrent au prédicateur de tenir compte autant que possible de "l'état de vie" de leur auditoire, et notamment du statut social et des professions de leurs ouailles.
Gilbert doit beaucoup à son contemporain Jacques de Vitry, qui a lui-aussi produit un grand nombre de sermons "ad status". Il a composé non moins de 96 sermons destinés à trente-cinq "status" différents.

DÉCOR
Le décor de ce petit manuscrit est typique de la production courante soignée de la fin du XIIIe siècle, composée de lettres filigranées, émenchée pour l'initiale de début de volume, de bandes d'I, de pieds de mouche alternativement rouges et bleus, et d'initiales rehaussées. Le style des filigranes suggère une production de la France du nord, dans les dernières années du XIIIe siècle ou au début du siècle suivant.

RELIURE
Refaite au XVIIe, basane brune jaspée, tranches rouges, dos à 4 nerfs orné de fers dorés, palettes dorées sur les nerfs, caissons fleuronnés, titre doré "SERMON GUIBERT".

PROVENANCE
L'ex-libris armorié de Mommelin le Riche es collé au contreplat sup. et anc. cote de Saint-Bertin.

BIBLIOGRAPHIE

_Burghart, Marjorie, « Indexer selon les voyelles. Un ordre alphabétique inhabituel dans trois tables (exempla et distinctions) des Sermones ad status de Guibert de Tournai », Bibliothèque de l'École des Chartes, 166:2, 2009, p. 365-390.

_Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), «Notice de Saint-Omer, Bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer, 315», dans Stutzmann Dominique (dir.), Saint-Bertin : centre culturel du VIIe au XVIIIe siècle, 2016. Consultation du 05/10/2018.

Auteur
Guilbert de Tournai, OFM (12..-1270)
Cote / N° Inv.
Ms. 315
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer) > Mommelin le Riche (abbé de Saint-Bertin, 1706-1723)
Cote ancienne
363 (Saint-Bertin)
Période
13e - 14e siècle
Date de début
1275
Date de fin
1330
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Ex-libris
Collection
Manuscrits
Manuscrits > Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18212