Recueil


Titre latin
Guillelmus Alvernis. De poenitentia novus tractatus
Johannes Ridovalensis, Fulgentius metaforalis
Dominicus Gundissalinus, De immortalite anime
Nicolaus Trivet, Declamationes Senecae moralisatae
Enigmata Aristotelis moralisata
Sermo in conceptione beatæ Mariæ per magistrum Johannes de Hesdinio

Volume de 139 feuillets de parchemin, inscrits à longues lignes 37 à 42 lignes d'une réglure à la mine de plomb. Il s'agit d'un recueil constitué d'au moins deux ensembles de taille à peu près égale. Le premier est homogène, il est constitué du Liber de Penitentia de Guillaume d’Aurillac (f. 1-68v.). L'autre moitié est moins uniforme, mais pourrait avoir été copié par une même main en plusieurs étapes (f. 69-139), il comprend une série de textes qui ont circulé sous le nom de Robert Holcot. Une main un peu plus tardive a ajouté une table du contenu, qui vaut bien pour tout le ms. contrairement à ce qu'affirme le CGM. L'écriture est une cursiva régulière.

CONTENU
Ce manuscrit est un recueil hétérogène contenant 6 textes d'auteurs différents:

1°_f. 12-68v : Guillaume d'Auvergne : Nouveau traité de la Pénitence.
2°_f. 69-98 : Version abrégée du texte de John Ridewall, Les Images de Fulgence moralisées. Il s'agit d'une version moralisée du traité Des images des Dieux (De imagniibus deorum), de l'auteur antique Fabius Planciades Fulgentius, dit « Fulgence le Mythographe ». Certains manuscrits l'attribue à Robert Holcot, mais cette attribution est sans fondement.
3°_f. 98-108 : Dominique Gundissalvi, De l'immortalité de l'âme. Grand connaisseur de la philosophie arabe, il a traduit un grand nombre de leurs traités de l'arabe vers le latin, en particulier les œuvres d'Algazel, d'Al-Farabiu et d'Avicenne. C'est d'ailleurs de ce dernier qu'est fortement inspiré le traité sur l'immortalité de l'âme de Gundissalvi, qui emprunte même quelques passages directement à Avicenne. Il y met en valeur la notion d’intelligence, source de sagesse, par opposition à l'intellect, source de savoir.

4°_f. 108v-123v. : Nicolas Trivet, Moralisation sur les Tragédies de Sénèque.
5°_f. 123v-128v : table / index sur les trois précédents
6°_f. 128v-131v : Moralisation sur les énigmes d'Aristote. Ce traité, faussement attribué à Aristote, a connu une bonne diffusion au Moyen Âge en étant cité dans les Gesta romanorum. Il est souvent attribuée erronément à Robert Holcot.
7°_f. 132-138 : Jean de Hesdin, Sermon pour la conception de la Bienheureuse Vierge Marie. Jean de Hesdin est surtout connu pour s’être opposé à Pétrarque au sujet de la papauté d'Avignon.

Nombre de ses textes ont circulé ensemble sous le nom de Robert Holcot. On en retrouve une séquence très proche dans notre ms. 273.

DÉCOR
Ce manuscrit est simplement orné de lettres filigranées, parfois émenchées, dont le style sobre mais élégant pointe vers le second tiers du XVe siècle.
Il n'y a pas de rubriques, mais on note la présence de pieds de mouche alternativement rouge et bleus, ainsi que de quelques signes paratextuels de lecture de type manchette.

RELIURE
Refaite au XVIIe, basane brune jaspée, tranches rouges, dos à 4 nerfs, palettes dorées sur les nerfs, caissons fleuronnés, titre doré "GVILLE PARIS".

PROVENANCE
L'ex-libris armorié de Mommelin le Riche est collé au contreplat sup. et anc. cote de Saint-Bertin.

BIBLIOGRAPHIE
_ALLEN (J.B.), Commentary as Criticism. The text, influence and literary theory of the Fulgentius metaphored of John Ridewall, in TUYNMAN (P.V.), KUIPER (G.C.) et KESSLER (E.), Acta Conventus Neo-Latini Amstelodamensis 1973, Munich, 1979, 25-47.

_Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), «Notice de Saint-Omer, Bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer, 316», dans Stutzmann Dominique (dir.), Saint-Bertin : centre culturel du VIIe au XVIIIe siècle, 2016. Consultation du 10/10/2018.

_LIEBESCHUTZ (H.), Fulgentius Metaforalis : ein Beitrag zur Geschichte der antiken Mythologie in Mittelalter, Leipzig,
1926, 47-53 et 115-116.

_PALMER (N.F.), Das Exempelwerk der englischen Bettelmönche. Ein Gegenstück zu den "Gesta Romanorum" ?, in HAUG (W.) et WACHINGER (B.), Exempel und Exempelsammlungen, (Fortuna Vitrea. Arbeiten zur literarischen Tradition zwischen dem 13. und 16. Jahrhundert, II) Tübingen, 1991, 137-172.

_SCHMITT, Charles B. et Knox, Dilwyn, Pseudo-Aristoteles latinus : a guide to latin works falsely attributed to Aristotle before 1500, Londres, The Warburg Institute, University of London, 1985, p. 31, n° 37.

_SMALLEY, Beryl, "Jean de Hesdin O. Hosp. S. Ioh", Recherches de théologie ancienne et médiévale, Vol. 28 (Juillet-Décembre 1961), pp. 283-330.

Auteur
Guillaume d'Auvergne, évêque de Paris (1180?-1249)
Fulgence le mythographe (05..-05..)
John Ridewall, franciscain (12..-13..)
Dominique Gundissalvi, archevêque de Ségovie (1105/10- ap. 1181)
Nicholas Trivet (1258-1334?)
Aristote (384-322 av. n.-è. )
Robert Holcot, OP, (c.1290-1349)
Jean de Hesdin, 0. Hosp. S. Jean (1320? – 1412?)
Cote / N° Inv.
Ms. 316
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer) > Mommelin le Riche (abbé de Saint-Bertin, 1706-1723)
Cote ancienne
165 (Saint-Bertin)
Période
15e siècle
Date
1430
Date de fin
1460
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Ex-libris
Collection
Manuscrits
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18213