Commentaire sur le quatrième livre des Sentences de Pierre Lombard (première partie)


Titre latin
Durandus de Sancto Porciano (Commentaria in Sententias Petri Lombardi, lib. IV, dist. 14 - dist. 42)

Volume de 321 feuillets de papier, inscrits à longue ligne sur 20 à 23 lignes - Le copiste n'a pas tracé de réglure, il semble qu'il suive les lignes des pontuseaux. L'écriture est littera semihybrida libraria/currens, de deux ou trois mains..

CONTENU
Il s'agit de la première partie du commentaire de Durand de Saint-Pourçain sur le quatrième Livre des Sentences de Pierre Lombard.
Ce volume fait partie d'une série rassemblant l’œuvre de Durand (mss. 332 à 338).
Durand est un dominicain né à Saint-Pourçain dans l'Allier, vers 1270-75. On ne sait rien de sa formation mais il est présent au Couvent Saint-Jacques de Paris en 1303 et en devient lecteur sententiaire en 1307-8 puis maître en théologie en 1312 (sous le second Magister de Maître Eckhart).
L'année suivante il est nommé Maître du Sacré Palais à la cour pontificale avignonnaise. En 1317 il devient évêque de Limoux, en 1318 évêque du Puy-en-Velay et enfin évêque de Meaux en 1326 où il décède en 1334.
C'est précisément pour son commentaire des Sentences du Lombard que Durand est connu, car elles ont rapidement fait polémique. On lui reproche notamment des positions qui s’opposent à la doctrine commune de l’église et surtout à l'enseignement de Thomas d'Aquin (au moment où est entamé le procès en béatification du Docteur angélique...).

DÉCOR
Ce manuscrit est très sobrement décoré de simples lettres de couleur, alternativement rouges et bleues pour les grandes divisions du texte, ainsi que de pied-de-mouche rubriqués et d'initiale rehaussées pour les débuts de phrases.

RELIURE
La reliure refaite au XVIIIe siècle en basane fauve, dos à 5 nerfs doubles, roulettes dorées sur les nerfs, caissons fleuronnés, titre doré.

PROVENANCE
La cote ancienne nous indique que ce volume provient de la bibliothèque de Saint-Bertin.
Un colophon nous renseigne sur sa provenance : "Explicit Durandus super 4to Sententiarum scriptus per manus Petri Claeus de Gandavo, anno Domini 1455, die decima mensis septembris. Deo gracias, Virginique Marie. Amen. Christus scriptori det bene posse mori."

BIBLIOGRAPHIE
Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), «Notice de Saint-Omer, Bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer, 335», dans Stutzmann Dominique (dir.), Saint-Bertin : centre culturel du VIIe au XVIIIe siècle, 2016. Consultation du 21/01/2019.

Auteur
Durand de Saint-Pourçain (1270-75)
Editeur
Pierre Claeus de Gand, copiste (14..-14..)
Contributeur
Pierre Lombard (1100-1160)
Cote / N° Inv.
Ms. 335
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Cote ancienne
337 (Saint-Bertin)
Période
15e siècle
Date de début
1455
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Collection
Manuscrits
Manuscrits > Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18225