Recueil


Titre latin
Guido de Monte Rocherii, Manipulus curatorum
Isidori Hispalensis, Synonyma
Meditationes beati Bernardi (pseudo)
Visiones quas vidit beatus Paulus in raptu
Philippus Cancellarius Parisiensis, Disputatio inter matrem crucifixi et crucem
Godefridus de Sancto Victore, Planctus Mariae

volume de 185 feuillets de papier inscrits à longues lignes sur 31 à 34 lignes suivant les vergeures. Le volume est constitué de deux unités codicologiques. La première est inscrite en une semihybrida régulière, probablement d'une seule main, complétée pour les ff. 118-125 par une cursiva d'une main légèrement plus tardive. L'autre moitié du ms. est copiée dans une cursiva par plusieurs mains.

CONTENU

A. La première unité codicologique occupe les ff. 1 à 126v. et ne contient qu'une seul texte.

1. Gui de Montrocher, Manuel des prêtres. Ce traité connait une fortune considérable au Moyen Âge, on en connait plus de 217 copies à ce jour. Composé entre 1231 et 1340, il s'offre comme un résumé de ce que doit savoir un prêtre pour remplir son office.
A noter, le texte se termine au f. 124v., et on trouve
-f. 125 : un poème sur l'agnus Dei : "Balsamus et munda cera cum carismatis unda..." (voir Bruxelles, KBR, ms. 2170-77, f. 1v.) que le ms. attribue à Urbain V (1310-1370).
-f. 125v. : une série de remèdes contre les caillot sanguins.
-f. 1226-126v. : la table du livre.

B. La second unité codicologique contient 5 textes et couvre les ff. 127-185v.

2. f. 127-155v. : les Synonymes d’Isidore de Séville. Ouvrage littéraire et spirituel, en deux livres, sous forme de dialogue de l'homme avec sa raison, dans lequel chaque propos est répété avec des synonymes différents. Écrit entre 595 et 631.

3. f. f. 157-178v : Pseudo-Bernard de Clairvaux, Méditations, ou Livre du mépris du monde. Petit traité anonyme, attribué tantôt à Bernard de Clairvaux, tantôt à Augustin d'Hippone. Et qui est un florilège sur le thème de la condition humaine.

4. f. 179-181v. : version courte de L'Apocalypse de Paul ou Vision de Paul.

5. f. 182-182v. : Un poème de Philippe le Chancelier, Disputatio inter matrem crucifixi et crucem.

6. f. 182v-185v. : Le poème Planctus Mariae ou Planctus ante nescia, composé vers 1140, probablement par le grand poète liturgique Godefroid (ou Geoffroy) de Saint-Victor. Ce chant extrêmement répandu est notamment repris dans les Carmina burana.

DÉCOR
Le décor n'est constitué que par des éléments rubriqués : lettres de couleurs en début de section, pieds-de-mouche, initiales rehaussées. Certaines lettres (f. 46v., 49v.) sont un peu plus travaillées. Présences de signes paratextuels de lecture (manchettes).

RELIURE
refaite au XVIIe siècle, veau brun jaspé, dos à 4 nerfs, palettes dorées sur les caissons de tête et de queue et sur le nerfs, caissons fleuronnés, titre doré : "MANIPVLVS / CURATORVM".

PROVENANCE
La première unité codicologique a appartenu à deux personnes.
f. 126v. on lit à plusieurs reprises : "Johannes Aigret est poss huius libri"
f. 124v., donc dnas la partie ajoutée à postériori, on lit : « Iste liber pertinet Hugoni Lucian, prebistero Morinensis diocesis et vicario ecclesie collegiate sancti Audomari de Sancto Audomaro. »

BIBLIOGRAPHIE
_René Grevet, "L'élection de sépulture d'après les testaments audomarois de la fin du XVe siècle", Revue du Nord Année 1983 257 pp. 353-360.
_Justin de Pas, "Testaments transcrits a l'échevinage de Saint-omer de 1486 à 1495", Mémoires de la Société des antiquaires de la Morinie, 26 (1834), p. 231.
_Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), "Notice de Manipulus curatorum, Guido de Monte Rocherii (12..?-13..), dans Pascale Bourgain, Francesco Siri, Dominique Stutzmann, FAMA : Œuvres latines médiévales à succès, 2019 (permalink : http://fama.irht.cnrs.fr/oeuvre/268421). Consultation du 12/02/2019.

Auteur
Bernardus Claraevallensis (pseudo)
Godefroy de Saint-Victor (v. 1125, v. 1194)
Philippe le Chancelier (1165-1236)
Gui de Montrocher (13..-13..)
Isidore de Séville (0560-0636)
Contributeur
Hugues Lucian, prêtre, licencié en droit, chapelain de la chapelle de sainte Marie-Madelaine de la collégiale de Saint-Omer (14..-1487)
Cote / N° Inv.
Ms. 349
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Période
15e siècle
Date de début
1420
Date de fin
1480
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Ex-libris
Collection
Manuscrits
Manuscrits > Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18233