Gloses sur l'évangile selon Matthieu


Titre latin
Glossa in evangelium Matthei

Volume de 51 feuillets de parchemin, inscrits à longues ligne sur 20-22 lignes d'une réglure à la pointe sèche, pour le texte principal, de très nombreuses gloses interlinéaires et marginales sur un nombre variable de lignes selon les feuillets. Un long commentaire hors texte a été ajouté sur les derniers feuillets (46v-51v), sur deux colonnes de 48-51 lignes d'un réglure à la pointe sèche. L'écriture est une semitextualis, on distingue au moins deux mains dans le texte principal.

CONTENU
Le volume contient l'évangile selon Matthieu, accompagné d'un riche apparat de gloses du XIIe siècle, pour la plupart anonymes, et qui s’enchainent les unes après les autres.
La série de gloses s'ouvre sur une version abrégée de la lettre 21 de Jérôme à Damase, à propos de Luc. XV, sur la parabole du fils prodigue : Jeronimus ad Damasum de prodigo filio. homo iudeus habuit duos filios I populus, Iudeos et gentes....
Suivit d'une introduction sur les quatre évangiles : Cum multi scripsisse evangelia legantur, [soli] quatuor evangeliste... conglorificationem, si non recusemus compassionem. (voir Oxford, Jesus College, ms. CVII du milieu du XIIe s.)
Puis par une exégèse de la généalogie du Christ : "Tres thesseresce decades in generatione Christi mistice insinuant fidem sancte trinitatis...", que l'on retrouve également dans le manuscrit d'Oxford, Bodleian Library, ms. Laud. misc. 87 (Chartreuse de Mayence, vers 1150 - Voir B. Smalley, The Gospels in the Schools, C. 1100 C. 1280,Londres, 1985, p. 23).
Puis on trouve une série de courtes sentences ou miscellanées diverses (Voir Smalley, The Gospels..., p. 17-19), suivies du début de la glose : "Matheus cum primo u predicasset evangelium in Judea..."

Les derniers feuillets comprennent également une série de textes ajoutés à la suite de l'évangile et qui commence par : "In nomine Domini aduntus Berengarios de corpore domini. Salomon : mel invenisti comede...".
Chaque nouvel extrait est marqué par le nom de l'auteur en lettres capitales. On y trouve en majorité des extraits de décrets pontificaux ainsi que des passages d'Augustin d'Hippone, de Grégoire le Grand, de Basile de Césarée etc. Le tout semble avoir pour thème principale les obligations cléricales.

DÉCOR
Le volume est uniquement décoré de lettres rehaussées, on ne trouve qu'une lettre de couleur au début de l'évangile.

RELIURE
Refaite au XVIIe siècle : basane brune jaspée, , dos à 4 nerfs, caissons fleuronnés, titre doré "EVANG MATH"

PROVENANCE
Le volume comprend Ex-libris armorié de l'abbé Mommelin Le Riche (1706-1723)collé au contreplat supérieur ; ainsi qu'une mention appartenance du XIIe siècle de l'Abbaye Saint-Bertin au verso du dernier feuillet : XIIe siècle « Liber sancti Bertini si quis abstulerit anathema sit ».

BIBLIOGRAPHIE
_Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), «Notice de Saint-Omer, Bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer, 375», dans Stutzmann Dominique (dir.), Saint-Bertin : centre culturel du VIIe au XVIIIe siècle, 2016. Consultation du 11/06/2019.

Auteur
Jérôme de Stridon, saint (345-420)
Cote / N° Inv.
Ms. 375
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer) > Mommelin le Riche (abbé de Saint-Bertin, 1706-1723)
Cote ancienne
152 (Saint-Bertin)
Période
12e siècle
Date de début
1100
Date de fin
1150
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Ex-libris
Collection
Manuscrits
Manuscrits > Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18248