Décisions de la Rote


Titre latin
Decisiones Rotæ

Volume de 208 feuillets de papier, inscrits à longues ligne sur 28 lignes suivant les vergeures. L'écriture est une cursive régulière d'une seule main.

CONTENU
Il s’agit d'un recueil des décisions prises par le tribunal romain dit "de la Rote", cour ou juridiction particulière établie à Rome pour connaitre des matières bénéficiales de toutes les provinces qui n’ont point d’indult pour les agiter devant leurs propres juges. Cette cour est composée de 12 conseillers qu’on nomme auditeurs de rote. Ils sont tirés des 4 nations : d’Italie, France, Espagne & Allemagne : il y en a 3 romains, un florentin, un milanais, un de Bologne, un de Ferrare, un vénitien, un français, deux espagnols & un allemand. Chacun d’eux a sous lui 4 clercs ou notaires, & le plus ancien des auditeurs fait l’office de président. On porte à leur tribunal toutes les causes bénéficiales, tant de l’intérieur de Rome que de l’état ecclésiastique, lorsqu’il y a appel ; ils jugent de plus toutes les causes civiles au-dessus de 500 écus. On les appelle aussi chapelains du pape, parce qu’ils ont succédé aux anciens juges du sacré palais, qui donnaient leurs audiences dans la chapelle du pape. Le revenu de ces places peut monter à environ mille écus par an, & c’est le pape qui les paie. Il leur est défendu sous peine de censure, de recevoir aucune autre rétribution pour leurs sentences, même par forme de présent. Pour qu’une affaire soit décidée à la rote, il faut trois sentences consécutives dont la dernière contient les raisons, autorités ou motifs sur lesquelles est fondé le jugement ; & lorsqu’il est rendu, les parties ont encore la ressource de la requête civile, au moyen de laquelle la cause peut être portée & revue devant le pape à la signature de grâce. Les audiences de la rote se tiennent tous les lundis, hors le temps des vacances qui commencent la première semaine de Juillet, & durent jusqu’au premier d’Octobre. La rentrée est annoncée par une nombreuse cavalcade, où les deux derniers auditeurs de rote se rendent au palais suivis de tous les officiers inférieurs de leur tribunal & de plusieurs gentilshommes que les cardinaux, ambassadeurs, princes & seigneurs romains envoient pour leur faire cortège ; & l’un des deux prononce une harangue latine sur quelque matière relative aux fonctions du tribunal de la rote, & en présence des autres auditeurs qui se sont aussi rendus au palais apostolique. C’est encore un des privilèges des auditeurs de rote que de donner le bonnet de docteur en l’un & l’autre droit aux sujets qu’ils en jugent capables. (, L’Encyclopédie de Diderot & d’Alembert, 1re éd., 1751, Tome 14, p. 379).

DÉCOR
Ce volume ne comprend pas de décor, à l’exception de la première lettre capitale, dont les pleins ont été "ornés" de motifs à l'encre brune.

RELIURE
Refaite au XVIIe siècle, basane brune jaspée, dos à 5 nerfs, palettes dorées en tête, en queue et sur les nerfs, caissons fleuronnés, titre doré "DECISION ROTAE"

PROVENANCE
On lit sur la garde sup. : « acquisite per fratrem Johannem Pinchon », voici ce qu’en dit le manuscrit 815 à l’année 1443, date de son entrée en religion : « Joannes Pincbon Duacensis vinitor luit insignis musicus. Passiones in cantu reddidit et propria manu scripsit. Jacet in capella Sti-Johannis Baptistae. » Jean Pinchon était moine de Saint-Bertin, et musicien.

BIBLIOGRAPHIE
Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), «Notice de Saint-Omer, Bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer, 497», dans Stutzmann Dominique (dir.), Saint-Bertin : centre culturel du VIIe au XVIIIe siècle, 2016. Consultation du 27/08/2019.

Auteur
Wilhelm Horgborgh, docteur en décret et un des auditeurs de la Rote (13..-14..)
Contributeur
Jean Pichon, de Douai, moine de Saint-Bertin, musicien (14..-14..)
Cote / N° Inv.
Ms. 0497
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Cote ancienne
456 (Saint-Bertin)
Période
14e siècle
Type de document
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Collection
Manuscrits
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18272