Recueil de miracles


Volume de 100 feuillets de parchemin inscrits sur deux colonnes de 39 lignes d'une réglure à la mine de plomb. L'écriture est une textualis (textus rotundus)régulière, travail d'atelier, probablement exécuté à Paris à a fin du XIIIe siècle.

CONTENU

CONTENU
Ce volume est un recueil de récits moreaux et de miracles destiné à l'édification des moines.

1° (f. 1-42a)_ deux compilation (la première est lacunaire des premiers feuillets) de miracles de la sainte Vierge

A. -De quodam sacrista qui sancte Dei genitricis pedes et gemas osculari meruit.
-Retractatio de miraculo subsequenti sancte Marie
-Explicit prologus. Incipit miraculum de adolescentie quem sancta Virgo Maria de inferno liberant
-De quodam excommunicato absoluto per quendam stultum familiarem sancte Marie
-De clerico quem ab insano amore puelle removit amor Beate Marie
-De quodam monacho qui nimium biberat
-De --- monasterium ---?
-De pudicitia et tolerantia cuiusdam imperatricis
-De sancti moniali ammonita ne servicia sancte Marie tam velociter pronuntiaret
-De iudeo qui pecuniam perstuit cuidam chrisiano accepta ymagine domini pro vade
-De quodam clerico qui quosdam audivit servitia Sancte Marie seollemppnitur cantare deum ann Remigius
-De quadam abbissa quam domina nostra misconditur a maxima angustia liberavit
-De quodam monacho qui in peccatis mortuo tormentis inferni iam ---

B. -Incipit retractatio cuiusdam miraculi subsequentis
-Explicit prefatio de muliere que nupera cognitibus pentibus suis corrupi non poterat
- De puero qui virginis ymaginem anulo subarravit
-De vive ne illo qui abnegato christo matrem cuis noluit abnegare
-Qualiter eum dei genitrix honoravit et exaltavit
-De fratre cartuensi quem a demonum insultibus liberauit et de quibusdam aliis
-Miraculum de contracto apud aquicinctum sanato
-De quadam muliere super qua uxor cuiusdam ultionem a matre Dei postulavit
-De miserabili obitu cuiusdam divitis et bono fine vidue pauperis
-De quadam nobili femina que pro marito suscipit filium et ex eo concepti alium
-Miraculorum de quadam muliere
-Explicit miracula Domine noster sancte Marie Dei genitricis.

Ce type de recueil fait flores a partir du XIIe siècle, et notamment sous l'influence de la dévotion mariale développée par les cisterciens. L'une des plus célèbre collections de miracles de la Vierge est compilée par Gautier de Coinci.

2° (f. 42a-51vb)_ Pierre le Vénérable, De Miraculis (extraits)
Traité composé,pour l'édification de sa communauté de Cluny.

3° (f. 51vb-70ra) Narratio de visione Walteri
Ce texte assez rare, a été édité par Paul Gerhard Schmidt (Die «Visio Walteri» in Runica - Germanica - Mediaevalia Berlin, W. de Gruyter 2003 pp. 719-26.
Il se retrouve dans deux autres manuscrits :Paris, BNF, lat. 14463, ff. 133va-136ra et Bruxelles, BR, II 942, ff. 126va-130ra. Ce manuscrits Bruxellois est d'autant plus intéressant qu'il contient lui aussi un recueil de miracles mairaux : le "Libellus de miraculis Sanctae Mariae Suessionensis" d'Hugo Farsitus, ff. 36r-109r.

4° (70ra-77va) Athanase d'Alexandrie, Libellus de passione ymaginis Domini nostri Jhesu Christi.
Ce petit texte extrait des œuvres de saint Athanase a circulé isolément. On le retrouve notamment avec la même rubrique dans un autre manuscrits du milieu du XIVe siècle, (Bruxelles, KBR, ms. 7804), qui provient la librairie des Ducs de Bourgogne.

5° (f. 78-85v°a) Basile de Césarée, Doctrina ad monachos
Il s'agit de ce que l'on considère comme l'une des deux règles monastiques composées par Basile de Césarée vers 356, et dont Jean Cassien et Benoît de Nursie s'inspireront ainsi que des paroles des Pères du désert (compilées au Ve siècle dans les Apophtegmes des Pères du désert), pour établir les lois du monachisme en Occident.

6° (f. 85v°a-100v° - incomplet de la fin) florilège d'extraits de la Cité de Dieu et De la Vanité du Monde d'Augustin d'Hippone et du Traité des offices d'Ambroise de Milan.

DÉCOR
Le décor est constitué de deux niveau d'initiales filigranées (de 7 à deux lignes), alternativement rouges à filigranes et antennes bleus et bleues à filigranes rouges. Les grandes initiales sont agrémentées de bandes d'I. Le style des filigranes et la présence des bandes d'I suggère une production parisienne de la fin siècle, vers 1270-1300 : boucles déliées dans les marges, œufs de grenouille ouverts, petits cils aux extrémités des empâtements, etc.

RELIURE
Reliure en parchemin, table du volume inscrit à l’encre sur le plat sup.

PROVENANCE
Ancienne cote de Saint-Bertin au premier feuillet

Auteur
Bède le Vénérable, saint (0673?-0735)
Basile de Césarée (329 - 379)
Augustin d’Hippone (0354-0430)
Athanase d'Alexandrie (v. 296-373)
Cote / N° Inv.
Ms. 238
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Cote ancienne
322 (Saint-Bertin)
Période
13e siècle
Date
1270
Date de fin
1300
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Enluminure
Collection
Manuscrits
Manuscrits > Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Numérisé par l’IRHT et financé par l’Équipex BIBLISSIMA - observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance

Permalien
https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18369