Recueil


Volume de 202 feuillets de papier, inscrits à longues lignes sur 18 à 22 lignes d'une réglure à l’encre rouge. L'écriture est une cursive d'une seule main. On connait le nom de la copiste qui a demandé à ce que l'on prie pour elle à la fin des deux deniers textes, f. 192 : "U[n]g avé maria po[u]r la povre escipvente S[o]e[u]r Jehe[an]ne Brouxsaut v[o]r[t]e fille indigne" ; et f. 202 : "Priés bien Jesus et Marie pour seur Jehanne Brouxaut, votre indigne fille. Deo Gracias et Mariae".

CONTENU
1°_f. 1-135v. : le premier texte est intitulé La Voie briefve de Paradis, c'est un traité moralisant en prose, composé par Jean Capet un franciscain de Louvain et chanoine de Lille, décédé en 1599, à qui l'on doit une demie-douzaine de traité théologiques.

2°_f. 136-192 : Le second texte est intitulé "Le passe tamps du pèlerin de vie humaine", il est de Jean Glapion (ici nommé Champion), franciscain ami d’Érasme, confesseur de Charles Quint, dont la BAPSO conserve cinq copies sur les sept connues (mss. 362, 320, 410, 428,414).

3°_f. 192v-202 : Le dernier texte est intitulé "Les X plaisirs de la Vierge Marie", ets une règle de vie pour les religieuses, associé au milieu de l'Observance franciscaine". C’est sous le patronage des ces "Plaisirs de la Vierge Marie" qu’a été fondé par Jeanne de France (1464-1505), avec l’aide du bienheureux père Gabriel-Maria (1460-1532), Frère Mineur, l’Ordre de la Vierge Marie, dit de l’Annonciade. C'est en effet sous ce vocable qu'est rédigée la règle de cet ordre en 1502. Toutefois, même si le texte du ms. de Saint-Omer est dans la même veine, il diffère de celui composé par Gabriel-Maria.

DÉCOR
Outre la rubrication, ce volume est orné d'initiales caddelées, parfois agrémentée d'un décor à la mine de plomb figurant des fleurettes (des pensées ?)

ICONOGRAPHIE
A la fin du recueil, la copiste a dessiné un petit rebus spirituel dont le début se lis : "en la mort est ma pensée, les pensées...".

PROVENANCE
Avant d'arriver dans la bibliothèque des chartreux du Val de Sainte-Aldegonde à Longuenesse comme l'indique la mention sur la page de garde : "Cartusiae Auromarensis D96" ; il a appartenu à plusieurs autres personnes qui ont laissé leur nom dans le volume.
Sur la même page de garde on lit également : "Ce pet libvre est à Marie de Buires dem avecques son oncle Sge Jean de Buires priant quon lui veuille rendre" et ce livre appartient à Abraham Daens dem au college de St Bertin".

RELIURE
XVIIe siècle, veau brun raciné, dos à 3 nerfs, filets à froid en pieds de nerfs et sur les nerfs.

BIBLIOGRAPHIE
_The Middle English "Weye of Paradys" and the Middle French "Voie de Paradis", a parallel-text edition by F. N. M. Diekstra, Leiden, 1991, p. 78.
_ André Godin, « Le Passe temps du pèlerin de vie humaine », Bulletin français de la société académique des Antiquaires de la Morinie, 20, 1965-1966, pp. 367-380, 427-430 et 481-498.
_Jean-Marie Le Gall, Les Moines au temps des réformes: France (1480-1560), Seyssel, 2001, note 1863.
_Jesús Martínez de Bujanda (dir.), Index des livres interdits, tome II : Index de l'Université de Louvain, 1546, 1550, 1558, Droz, 1986, p. 183.
_Jean-Claude Margolin, Neuf années de bibliographie érasmienne, 1962-1970, Paris, 1977, p. 125.
_Geneviève Hasenohr, Aspects de la littérature de spiritualité en langue française (1480-1520), Revue d'histoire de l'Église de France, 77-198, 1991, p. 29-45, ici p. 35.

Auteur
Jean Capet (15..-1599), franciscain
Jean Glapion (1460?-1522), franciscain, confesseur de Charles Quint
Contributeur
Jeanne Brouxsaut (15..-15..), copiste
Cote / N° Inv.
Ms. 0414
Provenance
Chartreuse du Val de Sainte-Aldegonde (Longuenesse)
Cote ancienne
D 96 (Chartreuse du Val de Sainte-Aldegonde)
Période
16e siècle
Date
1550
Date de fin
1599
Type de document
Manuscrit
Collection
Manuscrits
Manuscrits > Chartreuse du Val de Sainte-Aldegonde (Longuenesse)

Permalien
https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18659