Narre du siege de la ville de S. Omer


Titre long
Narre du siège de la ville de S. Omer, mis le XXV Mai par Gaspard comte de Colligny, Sieur de Chastillon, Mareschal de France, lieutenant Général des armées dudit Roy et levé par deux Mareschaux de France La Force et Chastillon le 16 Iullet 1638.
Date de parution
1638

Il s'agit d'un petit in-4 de 28p. de papier, imprimé à Saint-Omer, par la Veuve de Charles Boscard, en 1638. Il a été cruellement rogné, et relié au XIXe siècle ou au début du XXe, entre deux plats de carton couvert de papier marbré, de type caillouté ombré droit (ou marbré espagnol), et un dos en percaline.

CONTENU
Il relate le siège que le roi de France imposa entre le 5 mai et le 16 juillet 1638 à la ville de Saint-Omer, désignée comme "la clef de l'Artois vers la France maritime". C'est un récit bref et très centré sur les faits militaires, mais riche, par ailleurs, d'anecdotes et informations sur l'histoire locale.

Gaspard IV de Coligny (1620-1649) comte puis duc de Coligny (1648), duc de Châtillon, baron de Beaupont, Beauvoir, Montjuif, Roissiat et Chevignat, seigneur de Montmuran et Tinténiac, pair de France (1648). Il abjure le protestantisme en mai 1643. Il fait ses premières armes sous le maréchal de Châtillon son père, et sert comme aide de camp aux sièges d’Yvoy (1637) et de Saint-Omer (1638), et à la levée du siège de Mouzon par le comte de Piccolomini (1639). Il enchaine ensuite les batailles, et combat notamment à la bataille de Rocroi (mai 1643) sous le commandement le duc d’Enghien (le futur Grand Condé), auquel il est très lié.
Nommé maréchal des camps et armées du Roi le 27 mai 1643, il sert en cette qualité aux siège de Thionville (juillet-août 1643) et de Sirk. En mars 1644, il se trouve au siège de Gravelines. Choisi par le roi pour succéder à son père dans la charge de général des troupes françaises entretenues en Hollande (1646), il sert au siège de Courtrai. Créé lieutenant-général des armées du roi le 22 mars 1648, il sert, toujours sous Condé, au siège d’Ypres. Lors de la célèbre bataille de Lens, il commande le corps de bataille et apporte à la Cour la nouvelle de la victoire.
Le parlement s’étant soulevé contre Mazarin, Gaspard, nouvellement créé duc de Coligny, commande une partie de l’armée royale, et est chargé par Condé de reprendre Charenton. Au cours de l'attaque, un coup de feu le blesse mortellement au rein. Il est transporté au château de Vincennes où il meurt, le 9 février 1649, âgé de 28 ans et demi. Le roi venait de le créer maréchal de France.

PROVENANCE
Un ex-libris à demi effacé est inscrit à l'encre sur la page de titre : "Je suis à la bibliothèque --- H: --- de St Omer".
Il est entré à l'inventaire à une date indéterminée, à laquelle on lui a attribué un n° d'inventaire devenu vacant suit à une vente.

BIBLIOGRAPHIE
Dard, Bibliographie historique de l'arrondissement de Saint-Omer, Saint-Omer, D'Homont, 1887, n° 52.
Labarre, Albert, Répertoire bibliographie de livres imprimé en France au XVIIe siècle, Baden-Baden & Bouxwiller, Koerner, 1996, XX, p. 89, n° 405.

Auteur
Editeur
Jeanne Boscard (15..-1652?)
Cote / N° Inv.
inv. 2762
Période
17e siècle
Type de document
Imprimé ancien
Collection
Imprimés anciens > Livres après 1500
Lieu de conservation
Bibliothèque de l'Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
domaine public

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18668