Pense que Dieu te regarde


Date de parution
1661

Il s'agit d'un placard typographié, imprimé à Saint-Omer, par Joachim Carlier, en 1661.

A l'origine, le mot placard désigne une lettre qui n'est pas pliée (XIVe siècle), par métonymie le terme désigne progressivement une épreuve imprimée sur une seule coté d'une feuille, destiné à être plaqué sur un support, et par extension : un texte, manuscrit ou imprimé, que l'on affiche dans un lieu public pour informer la population. Cette affiche a été collée sur la garde de garde contrecollée supérieur de l'un de nos incunables.

CONTENU
Dans un encadrement de rinceaux dessinés à l'aide de motifs en forme de plume (probablement des manicules), dans un cartouche, sur deux lignes : Pense que Dieu / te regarde. Suit le texte d'une prières sur deux colonnes de 29 lignes. Sous les deux colonnes, séparé du texte par une ligne horizontale : A. S. OMER Chez Ioachim Carlier, Imprimeur Iuré au Nom de IESVS, 1661.
Ce type d'impressions à la feuille à usage domestique - parfois illustrées - contient généralement des textes de dévotion (prière ou oraisons, passage de la Bible ou Psaumes), ou a portée morale : fables ou préceptes religieux. Ici le texte est une injonction morale, qui se termine par une citation du livre de Daniel.
Il est très rare de conserver des exemplaires de ce type de documents car ils n'étaient pas conçus pour être gardés. On trouve parfois, dans la peintures, des témoignages de la présence de ce type de "posters" dans les maisons particulières, comme dans les tableau d'Adriaen van Ostade, Adriaen Brouwer ou Ferdinand van Kessel.

L'IMPRIMEUR
Joachim Carlier est le premier d'une lignée d’imprimeurs audomarois. Il est né probablement à Saint-Omer vers 1646 et reprend l'établissement de la Veuve de Charles Boscard en 1652, à l'enseigne "Au nom de Jésus", rue des épéers. il semble être le premier à obtenir la charge d’imprimeur de l’évêque.
Son fils, Louis-Bernard nait à Saint-Omer en 1659, paroisse du Saint-Sépulcre, et fait son apprentissage chez son père. Il est reçu imprimeur vers 1685 et dirige la maison paternelle à partir de 1694. A sa mort, vers 1717, l’imprimerie est gérée par sa veuve, Isabelle Ursule Wavrans, qui y associe leur fils jusqu’en 1723, date à laquelle François-Louis Carlier exerce seul. Ce dernier est né à Saint-Omer en 1690. Il fait son apprentissage chez son père et lui succède en titre en 1723. En 1724 l’imprimerie est fermée (ainsi que toutes celles-de Saint-Omer) par décision du Conseil d'Artois, mais réintégrée en 1726. A sa mort en 1737, son privilège est réuni à celui de Benoit Combes en 1740 puis racheté en 1742 par François-Dominique Fertel.

L'INCUNABLE HÔTE
L’incunable dans lequel a été collé ce placard ne semble pas avoir de lien direct avec lui. Il s'agit de l'Apparatus super libros Decretalium. d'Innocent IV, édité par Franciscus Moneliensis, et imprimé à Venise par Bernardinus Stagninus de Tridino le 25 août 1495 (HC 9194*. Pell 6308. Pol 2113. IGI 5156. Goff I-98. BMC V 367. Pr 4838).
Mais ce volume comprend des marques de provenance intéressantes :
1°_sur la seconde garde volante supérieur on trouve une mention d'achat : "Ex auctione M Petri Le Bailly, celebrata die jovis 7 decembris 1595". Ce Pierre le Bailly est très certainement un bourgeois d'Arras, licencié ès-lois et avocat postulant au Conseil d'Artois, qui est mentionné aussi dans le ms. 261.
2°_sur le [f a2] “J. de Lannoÿ p. i. can aud”. Ce François Joseph de Lannoye état prêtre et chanoine de Notre-Dame de Saint-Omer. Il a donné au moins 16 volumes au Séminaire Episcopal.
3°_ “Bibliothecae seminarii Audomarensis ex dono R.D. de Lannoy, eiusd. seminarii præsidis”.

Editeur
Joachim Carlier (16..-1694)
Cote / N° Inv.
inc. 49
Provenance
Séminaire épiscopal (Saint-Omer)
Cote ancienne
† 59 (Séminaire Episcopal ?)
Période
17e siècle
Type de document
Imprimé ancien
Collection
Imprimés anciens > Livres après 1500
Lieu de conservation
Bibliothèque de l'agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Domaine public

Permalien
http://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/18674