Recueil de textes liturgiques


Titre long
Sacramentaire-benédictionnaire à l'usage de Saint-Bertin

Volume hétérogène de 146 feuillets de parchemin, inscrits à longues lignes sur 13 à 14 lignes d'une réglure tracée à la mine de plomb, pour les f. 1-122 et sur 22 lignes d'une réglure tracée à la mine de plomb pour les f. 123-146.
Au vu de son caractère hétéroclite, ce manuscrit semble avoir été compilé sur le tard afin de réunir plusieurs cahiers isolés de textes liturgiques. La seconde partie contient des prières particulières pour diverses solennités. les 3e et 4e parties contiennent des formules de bénédiction, et des prières diverses.

CONTENU
A. f. 1v-74v. troisième Tiers du XIIe siècle : Sacramentaire à l'usage de Saint-Bertin
B. f. 119-122, seconde moitié du XIIIe siècle ; ff. 123-146 seconde moitié du XIVe siècle : Bénédictions épiscopales

DÉCOR
La première partie du manuscrit est décorée de belles initiales d'or ornées de rinceaux dans le style des protofiligranes, typiques de la production bertinienne de la seconde moitié du XIIe siècle.
La seconde partie du volume est agrémentée d'initiales filigranées et de lettres ornées dont les antennes se prolongent dans les marges et son animées de drôleries. Leur style est représentatif de la production locale de la seconde moitié du XIIIe siècle, dont l'un des meilleurs représentant est la bible 5 de Saint-Omer, et que l'on peut aussi rapprocher des Cantiques Rothschild.
La dernière partie du manuscrit est de la première moitié du XVIe siècle, on y retrouve notamment la main du moine et portier de Saint-Bertin Jean Pacoul(mort en 1547), qui a enluminé au moins les f. 131 à 138. Ce dernier est également l'enlumineur du ms. 204.

PROVENANCE
Bien qu'il n'y ait plus de mention d’appartenance, l’attribution à l'abbaye de Saint-Bertin ne fait pas de doute en raison de la seconde oraison (f. 10v.-16) qui est dédiée à Bertin, et une bénédiction dédiée au même (f. 136v. & 137v.).
Il peut être rapproché du collectaire-rituel de Saint-Bertin conservé à Paris, Bibliothèque nationale de France (ms. nouv. acq. lat. 272).

BIBLIOGRAPHIE
A. Travaux universitaires non publiés
GOUDESENNE, Jean-François, Le Chant liturgique dans le nord de la France au Moyen Âge, pour une approche de la messe de Pâque & une étude des notations neumatiques, mémoire de maîtrise en musicologie, 3 vol., dir. M. C. Beltrando-Patier, Lille III, 1987 (extraits).

B. Bibliographie générale
_GIL, M., NYS, L., Saint-Omer Gothique. Les arts figuratifs à Saint-Omer à la fin du Moyen Âge 1250-1550, peinture-vitrail-sculpture-arts du livre, Valenciennes, PUV, 2004, p. 65, 214.
_STONES, A., « La production de manuscrits littéraires aux environs de 1300 : les mécènes et les liens stylistiques entre leurs peintres entre Cambrai et Saint-Omer », dans Moisson des lettres. L’invention littéraire autour de 1300, Hélène Bellon-Méguelle, Olivier Collet, Yasmina Foehr-Janssens et Ludivine Jaquiéry (dir.), Turnhout, Brepols (Texte, Codex & Contexte, 12), 2011, p. 81-104 (ici p. 88, n. 25).
_Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), «Notice de Saint-Omer, Bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer, 89», dans Stutzmann Dominique (dir.), Saint-Bertin : centre culturel du VIIe au XVIIIe siècle, 2016. Consultation du 18/07/2018.

Contributeur
Jean Pacoul (14..-1547), moine copiste et portier de Saint-Bertin
Cote / N° Inv.
Ms. 089
Provenance
Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Cote ancienne
499 (Saint-Bertin)
Période
12e siècle
13e siècle
14e siècle
Date
1160
1270
1500
Date de fin
1190
1290
1547
Type
Manuscrit
Type de document
Manuscrit
Enluminure
Collection
Manuscrits > Abbaye de Saint-Bertin (Saint-Omer)
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Domaine public

Permalien
https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/1873