Capitulation de la ville de Saint-Omer (22 avril 1677)


Dates du document
22 avril 1677

Une pièce sur papier, 16 pages (300 × 192 mm).

CONTENU
L’acte de « capitulation sur les articles proposez par les trois estats de la ville de St-Omer », daté du 22 avril 1677, a été rédigé sur le modèle de celui accordé à Lille par le roi Louis XIV, dix ans plus tôt. Il se compose de quinze points, annotés par le conseil du souverain. Ceux-ci montrent notamment la volonté de la population audomaroise de conserver ses droits, privilèges et libertés et de bénéficier à nouveau de ses biens confisqués par la guerre.

CONTEXTE
Durant le 16e siècle et les trois premiers quarts du 17e, Saint-Omer est sous la souveraineté des rois d’Espagne. Mais, à partir de 1635, s’engagent des conflits entre l’Espagne et la France. La cité audomaroise est alors assiégée une première fois par les troupes françaises en 1638, puis, de nouveau en 1677.
Dans le cadre de la guerre d’Hollande (1672-1678), les troupes du roi Louis XIV, conduites par son frère le duc d’Orléans, entament le siège de la ville de Saint-Omer. Le 14 mars 1677, le duc d’Orléans la fait encercler par 25 000 hommes et pilonne les remparts à partir du début du mois d’avril. Guillaume d’Orange, chef militaire des Provinces-Unies, s’engage alors à secourir Saint-Omer à la tête d’une armée de 32 000 hommes qu’il établit près de Cassel, entre Noordpeene et Zuytpeene. Afin d’éviter que les troupes du prince d’Orange viennent en aide aux Audomarois, Philippe d’Orléans, assisté des maréchaux de Luxembourg et d’Humières, va à leur rencontre et les vainc le 11 avril 1677. L’armée de Guillaume d’Orange connaît une sévère défaite, totalisant 5 000 tués ou blessés et 2 500 prisonniers.
La victoire de Cassel entraîne la chute de Saint-Omer. En effet, un premier assaut des Français est mené le 17 avril, à l’est de la ville, puis, les assiégeants ouvrent une brèche importante dans le mur d’enceinte de la cité. Trois jours plus tard, le 20 avril, Saint-Omer se rend après un mois et demi de siège. Dès le soir, les députés de la ville sont envoyés pour signifier la capitulation. Quant aux trois états de la ville - clergé, noblesse et tiers état -, ils ne le font que le lendemain, le 21 avril. Enfin, le 22 avril 1677, le roi Louis XIV signe la capitulation à Thérouanne.
Le 23 avril, à la suite du départ de la garnison espagnole, les troupes françaises entrent dans la ville. Sept jours plus tard, le 30 avril 1677, le roi Louis XIV visite sa nouvelle conquête. Mais ce n’est qu’avec la signature du traité de Nimègue, le 17 septembre 1678, que la cité audomaroise devient officiellement partie intégrante du Royaume de France.

BIBLIOGRAPHIE

- BLED (Oscar), « Contribution à l’histoire du siège de Saint-Omer en 1677 d’après un registre du conseil de l’abbaye de Saint-Bertin », Mémoires de la Société des Antiquaires de la Morinie, t. 23, 1896, p. 313-322.

- FONTAINE (Matthieu), Espace, temps et administration. Vivre dans les campagnes du nord de l’Artois (bailliages d’Aire et de Saint-Omer) de la reconquête française à la Révolution (1677-1790), Arras, Université d’Artois, Thèse, 2009.

- LAUWEREYNS DE ROOSENDAELE (Louis de), Comment la Ville de Saint-Omer fit retour à la France en 1677 (1676 à 1680), Saint-Omer, Imprimerie du « Mémorial artésien », 1893.

- PAGART D’HERMANSART (Emile), « Le siège de Saint-Omer en 1677 réunion de l’Artois réservé à la France », Mémoires de la Société des Antiquaires de la Morinie, t. 21, 1888-1889, p. 1-92.

- PAGART D’HERMANSART (Emile), « L’original de la capitulation civile de Saint-Omer en 1677 et les archives municipales », Bulletin de la Société des Antiquaires de la Morinie, t. 8, 1889, p. 491-496.

- TRENARD (Louis), « La bataille de Cassel (1677) », Revue du Nord, t. 61, juillet-septembre 1979, p. 581-592.

- Trésors d’archives. 10 siècles d’histoire à Saint-Omer, Catalogue de l’exposition à la Bibliothèque d’Agglomération du Pays de Saint-Omer, 18 septembre 2020 - 6 janvier 2021, Saint-Omer, 2020, p. 20-21.

Cote / N° Inv.
Ms. 1718
Provenance
Archives communales de Saint-Omer
Date
22 avril 1677
Type de document
Document d'archives
Collection
Archives > Manuscrits de la ville
Lieu de conservation
Bibliothèque de l’Agglomération du Pays de Saint-Omer
Droits
Toute diffusion publique (site internet, publication papier…) est soumise à l’autorisation de la Bibliothèque d’Agglomération du Pays de Saint-Omer, des auteurs et de leurs ayants droit. La demande d’autorisation est à effectuer par l’utilisateur. En outre, l’utilisateur a pour obligation de mentionner le lieu de conservation du document et sa référence (cote) sous la forme suivante : « Bibliothèque d’Agglomération du Pays de Saint-Omer, cote ».

Permalien
https://bibliotheque-numerique.bibliotheque-agglo-stomer.fr/idurl/1/22154